Le Guide Michelin 2021 dévoile ses étoiles

Ce 18 janvier, le palmarès de l’édition 2021 du Guide Michelin a été dévoilé. Cette année, 54 nouvelles tables ont fait leur entrée dans ce prestigieux guide rouge.

Une année exceptionnelle pour le Guide Michelin

Cérémonie du Guide Michelin
Cérémonie du Guide Michelin

C’est une consécration pour de nombreux restaurateurs. Après des mois ou des années de travail, les 54 nouveaux entrants dans le guide ont de quoi être fier. Même si les restaurants sont resté fermés plusieurs mois depuis le début de la crise, l’édition 2021 du Guide Michelin a bien eu lieu. Depuis la tour Eiffel à Paris, la cérémonie s’est déroulée en virtuelle.  

Les mêmes critères depuis toujours

Le Guide Michelin est présent dans 24 pays dans le monde. L’édition française regroupe plus de 9 000 établissements dont 5% sont étoilés. Ces étoiles sont délivrées aux restaurants selon 5 critères. Les inspecteurs, qui ont effectué autant de visites que les années précédentes ont pris en compte : le rapport qualité/prix, la maîtrise des cuissons et des saveurs, la qualité des produits, la personnalité du chef dans ses plats ainsi que sa créativité et enfin le critère de la régularité.

Inspecteur au Guide Michelin
Inspecteur au Guide Michelin

L’étoile verte du Guide Michelin

Etoile verte du Guide Michelin
Etoile verte du Guide Michelin

Cette catégorie récompense depuis l’année dernière, les établissements engagés dans une approche durable de la gastronomie. Des restaurateurs qui respectent la terre, les saisons, les animaux et les engagements pour une meilleure alimentation. Cette année, 33 établissements ont reçu cette distinction.

3 étoiles pour Alexandre Mazzia

Pour cette édition 2021, un seul chef a obtenu la plus haute distinction. Alexandre Mazzia propose dans son restaurant AM à Marseille des assiettes hautes en couleurs et des mélanges qui vous transporte au bout du monde.

Plats d'Alexandre Mazzia
Plats d’Alexandre Mazzia
Alexandre Mazzia - Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Alexandre Mazzia – Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP

7 lauréats à Paris

Le seul nouveau restaurant à avoir reçu deux étoiles cette année est celui de la cheffe Hélène Darroze pour son restaurant Masan, situé dans le VIe. Le restaurant Mosuke de Mory Sacko, ancien candidat de Top Chef obtenu sa première étoile. Assaf Granit et son restaurant Shabour, Jason Gouzy et son restaurant Pantagruel, Sébastien Sanjou et son restaurant Trente Trois et Enrique Casarrubias et son restaurant Oxte ont aussi rejoint le cercle prestigieux des restaurants étoilés.

Mory Sacko et Hélène Darroze - Crédit : AFP
Mory Sacko et Hélène Darroze – Crédit : AFP

A lire : Damso « tombé love » de Noémie Lenoir

Total
1
Shares
Related Posts