Astuce à la française # “près de” et “prêt à” #3

Le français est une très belle langue… parfois aussi très compliquée ! Grâce à cette rubrique “Astuce à la française”, évitez les pièges !

Pour commencer, une petite blagounette :

Yvan est près de mourir et se pose des questions existentielles. 

Arrivé devant Dieu, il lui demande :
– Dieu, c’est quoi pour toi l’éternité ?
– L’éternité, pour moi, c’est une seconde.
– Dieu, c’est quoi pour toi un milliard d’euros ?
– Un milliard d’euros, pour moi, c’est un euro.
– Ah bon ? Dieu, t’aurais pas un euro à me donner ?
– Attends une seconde…

Bon, maintenant le plus important : utilisez-vous bien l’expression « près de » ?

En effet, combien d’entre vous ont déjà confondu « près de» et « prêt à » ou pire, ont utilisé un mixte des deux, comme « prêt de » ?

Dans la première phrase de notre blagounette, « près de » est utilisé pour exprimer le fait qu’Yvan est proche (sur le point) de mourir et, en aucun cas, qu’il est prêt à le faire ! Le sens est en conséquence capital pour choisir la formule à employer.

Autres exemples :

→ « Elle n’est pas près de l’oublier » signifie qu’elle n’est pas sur le point de l’oublier.

→ « Elle n’est pas prête à l’oublier » signifie qu’elle n’est pas préparée pour l’oublier.

Conclusion :

« Près de » et « prêt à » sont à utiliser selon le contexte. Ce que vous souhaitez exprimer déterminera l’utilisation de « près de » ou de « prêt à ».

Grâce à cette astuce, ne lisons plus jamais « prêt ou prête de ». Soit elle est « prête à » soit elle est « près de ». Êtes-vous prêts à ne plus jamais faire cette erreur ? Nous sommes près de le croire en tout cas !

Vous ne le saviez pas ?

Ben maintenant, vous le savez : astuce intégrée !

À très bientôt pour une nouvelle “Astuce à la française”.

À lire aussi : Astuce à la française #2

Total
3
Shares
Related Posts